Les Cendres Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Lukas. [Histoire ENFIN postée.]

 
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Cendres Index du Forum » Autour du RPG » Les Membres Sujet précédent
Sujet suivant
Lukas. [Histoire ENFIN postée.]
Auteur Message
Lukas
Communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Varsovie.
Masculin Lion (24juil-23aoû)

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
Je m'excuse mais je n'ai pas vraiment respecté le modèle de présentation. (physique et caractères 7 lignes, tout ça, tout ça.)
J'espère quand même que ceci conviendra ^^'
Et Vhell, vu que tu connais mon problème de connexion vu que je n'ai toujours pas internet, je n'ai pas encore fini de rédiger l'histoire mais je préfère quand même posté au moins toute la présentation rédigée et d'en avoir ton opinion avant de m'engager dans quelque chose qui pourra être faux et hors-sujet du début à la fin quoi.
Bref.







       
                   Il s’appelle Lukas. Né le 3 Août 2482, il a maintenant un peu plus de 21 ans. Issu d’une famille polonaise modeste, ses parents étaient tout deux fermiers dans un petit village du nom de Bychawa. Je ne pense pas que ce soit le genre de jeune homme que vous iriez voir spontanément. Au contraire, vous le fuiriez du regard, vous longeriez les murs pour le laisser passer. Pourtant Lukas ne ferait de mal à personne. Il effraie les autres parce qu’il est seul. Seul depuis la Grande Catastrophe alors qu’il ne l’avait jamais été auparavant. Fils unique, enfant chéri. Amis fidèles l’appréciant pour ce qu’il était et non pour ce qu’il reflétait. Mais la Grande Catastrophe avait tout ravagé. Sa famille, ses proches, et lui.Il ne ressemblait plus à ce frêle garçon dont il fallait préserver la gaieté et l’espérance. Aujourd’hui, ses cheveux noirs jais, lui arrivant au milieu de la nuque, dissimulaient ses yeux verrons qui ne scintillaient plus de cette douce ignorance qu’avaient les enfants. Ces enfants qui restent dehors sans savoir que le danger guette à tous les coins de rues. Mais maintenant il faudrait que Lukas ait le courage de sortir par de belles journées pour que ses yeux puissent encore briller, il ne supporte plus le soleil. Lukas n’est pas très grand et à garder le corps svelte qu’il avait à son plus jeune âge. Il parait chétif et perdu parmi les gens qui l’entourent. Mais Lukas ne craint plus grand-chose, il n’a même plus la peur de mourir comme il avait pu l’avoir avant la Grande Catastrophe.Lukas ne parle à personne, excepté à son chien : Mandrax. Si vous lui demandez d’où vient le nom de son fidèle compagnon, il vous répondra simplement que c’était une erreur de jeunesse, l’inexpérience d’un adolescent. Mandrax n’a plus jamais quitté son maître depuis la Grande Catastrophe et inversement pour Lukas, il n’a plus jamais quitté son chien. Les jours et les semaines qu’ils ont passés ensemble, piégés au milieu des débris, ont tissés des liens qui ne pourront sûrement jamais se briser.
Lukas s’est réfugié à Warszawa depuis que la Grande Catastrophe avait mit la Terre dans un immense chaos. Personne n’arriva à cerner le caractère de cet homme arrivé de nulle part et Lukas finit par continuer à vivre dans la solitude. Lui qui après des jours de marche avait mit tout l’espoir qui lui restait pour que le reste des survivants lui rendent sa vie plus convenable qu’elle ne l’était devenue.
Depuis son arrivée, Lukas traîne dans les rues. Il dort dans les ruines d’une ancienne maison, au milieu de la poussière et des débris et essaye tant bien que mal de trouver de la nourriture dans les bois des environs. Personne n’ose ou ne veut l’accueillir. Alors Lukas reste dehors à l’affût du danger. Mais il ne craint rien et de plus, depuis les jours pénibles qu'il a vécu, il possède toujours un revolver sur lui : celui de son père. Même s’il ne sait pas s’en servir, il le garde. « On ne sait jamais ce qu’il peut arriver », son paternel le lui rappelait fréquemment. Mais sûrement pas assez. Lukas n’aime pas les armes, ni la guerre, ni la violence. Il a toujours su que ça n’avait jamais été le meilleur moyen pour régler ses problèmes, et quels qu’ils soient. Lukas préfère réfléchir, penser. Sur tout et n’importe quoi. Faut-il rester seul pour survivre ? La violence vaut-elle mieux que le dialogue ? Lors de ses insomnies, Lukas aime se perdre dans ses pensées qui le tiennent éveillé. Lukas se débrouille seul et pour le moment, il n’a pas l’impression que cela changera.
Mais Lukas ne sait pas. Il ne sait pas ce que le futur lui réserve et réserve à toute la Communauté des Isorens. Il ne sait pas que les questions qu’il se pose trouveront enfin des réponses. Il ne sait pas que dans peu de temps, les gens auront besoin de lui.









Histoire :       
 
        Lukas se souvient peu de cette nuit-là. En fait, il n’aime pas s’en souvenir. Malheureusement, les douleurs qui le hantent depuis maintenant trois ans ne cessent de lui faire revivre les horribles heures qu’il a du passé seul avec Mandrax.Cela faisait au moins deux semaines que Lukas et ses parents, Karl & Anna, vivaient dans leur seconde « maison » : un abri que son père avait construit avec soin depuis que les autorités avaient ordonné que tous les résidents de Bychawa devaient pouvoir s’abriter en « cas d’urgence ». Et maintenant cela faisait depuis deux semaines et que la Terre entière était en « cas d’urgence ». Il y a quatre semaines, l’électricité avait été coupée et Lukas a du donc se réfugier dans son abri, accompagnés de ses parents et de son chien qu’il avait eu pour son anniversaire.Ce soir-là, Mandrax était, d’ailleurs, très agité. Il ne cessait de tourner en rond et d’aboyer. Anna restait assise sur sa chaise et ses jambes tremblaient nerveusement tandis que son mari attendait calmement dans son fauteuil que le temps passe. Ils n’avaient rien à faire de leur journée à part attendre que le temps, que la Terre cesse de se déchaîner. Mais ce jour-là, Lukas s’en rappelle, c’était le jour de l’approvisionnement. Tous les quatre jours, son père sortait prudemment de l’abri pour aller chercher des vivres pour les quatre jours à venir et ainsi de suite.Karl regarda sa montre et il partit, dehors. Et comme toutes les autres fois où il était sorti, Anna regardait l’heure avec un intervalle de dix secondes. Et Lukas jouait avec Mandrax en attendant que son père revienne. Lukas avait énormément confiance en son père, il savait qu’il reviendrait. Mais au bout d’une quinzaine de minutes, Lukas perdit confiance. Sa mère se leva et lui dit brièvement « Ne sors pas. Promets-le moi. », le brun leva la tête vers sa mère et acquiesça « Promis. ». Alors Lukas attendit. Il attendit et au bout de quelques minutes, personne n’est revenu. Et progressivement, l’orage grondait de plus en plus fort. L’abri creusé sous la terre ne cessait de perdre sa structure. Lukas perdit son sang-froid habituel. Il ne savait pas quoi faire. Il porta Mandrax près de la porte et se réfugia dans un coin. La terre ne cessait de tomber sur eux, et les ensevelit petit à petit. Il fallait sortir mais Lukas savait que dehors c’était sûrement pire. Mandrax ne cessait de gesticuler dans les bras de son maître qui en a eu les bras meurtris, couverts de griffures et de morsures.
La terre tombée arrivait jusqu’aux genoux de Lukas. Il commença à paniquer. Il perdait son souffle sous la peur et le niveau de la terre montait encore. Il fallait sortir, peu importe ce qui l’attendait dehors. Il prit le peu de courage qu’il lui restait et avança lentement dans la boue. Il pleurait, il avait tellement peur d’y rester. Pas si jeune…, se disait-il. Il priait tous les Dieux en sa connaissance. Pleurait pour ses parents, car il savait très bien qu’il ne les reverrait pas. Il pleurait parce que la dernière chose qu’il avait dit à sa mère était un mensonge…
Il épuisa toutes les forces qu’il lui restait pour ouvrir et la porte et sortir par le tunnel que son père avait creusé. La terre ne tombait plus, et l’orage ne se faisait plus entendre. C’était fini…
La lumière du jour l’aveugla, ça faisait tellement longtemps qu’il ne l’avait pas vu. Il ferma les yeux, serrant encore Mandrax le plus fort possible dans ses bras.
Lukas ouvra doucement les yeux pour s’habituer… Et en y repensant, il aurait préféré ne jamais avoir survécu. Il aurait presque crever sous la terre, asphyxié, enseveli pour ne jamais avoir vu l’étendue de la Catastrophe. Il ne restait rien. Plus un arbre, tous arrachés. La Terre était retournée. Lukas lâcha Mandrax au sol et avança, laissant ses pas le guider. Il ne savait pas où aller. Il tremblait. Il passa de longues minutes, peut-être de longues heures, à marcher dans les débris. Les débris de sa maison. Il ne chercha pas ses parents, il savait qu’ils avaient péri et l’idée de retrouver de simples corps inertes lui donnait la nausée.
Il ne restait personne, il était seul. Seul au milieu de rien.
Alors pendant des jours, des semaines, Lukas partit à la recherche des survivants et c’est ainsi que lui et Mandrax se retrouvèrent à Varsovie.
Varsovie était son seul espoir mais ses survivants l’ont bien vite brisé.
Ce jeune homme arrivé de nulle part, seul avec son chien, ne pouvait être que dangereux. Seul au milieu de tout était sûrement pire qu’au milieu de rien.


_________________


Dans la vie, on est tout seul, avec un costume tout déchiré.
[Isoren]

Dernière édition par Lukas le Sam 21 Fév - 18:00 (2009); édité 8 fois
Sam 20 Déc - 17:35 (2008) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Sam 20 Déc - 17:35 (2008)
Sam Karadoc
Communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 49
Localisation: Dans la merde!!

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
ça ressemble à une grosse description psychologique, je trouve. Mais c'est pas mal sinon

_________________
Survivre, toujours survivre
Sam 20 Déc - 19:42 (2008) Visiter le site web du posteur MSN
Vhell
MJ en Chef

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2008
Messages: 76

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
Bah, y'a pu qu'a attendre la suite, c'est no soucy ^^

Welcome Wink

Dim 21 Déc - 18:12 (2008) Visiter le site web du posteur
Sam Karadoc
Communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 49
Localisation: Dans la merde!!

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
Wilkommen!!!

_________________
Survivre, toujours survivre
Lun 22 Déc - 10:51 (2008) Visiter le site web du posteur MSN
Lukas
Communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Varsovie.
Masculin Lion (24juil-23aoû)

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
Sam Karadoc a écrit:
ça ressemble à une grosse description psychologique, je trouve. Mais c'est pas mal sinon


En même temps, j'aime ça et de plus je voulais un personnage assez complexe donc j'ai trouvé que ça en valait la peine de privilégier son aspect psyco' ^^'

& thanks à vous deux Smile

_________________


Dans la vie, on est tout seul, avec un costume tout déchiré.
[Isoren]
Lun 22 Déc - 16:27 (2008) Visiter le site web du posteur
Sam Karadoc
Communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 49
Localisation: Dans la merde!!

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
ouais, de toute façon tu traites tout dans ton texte, donc....
Enfin, c'est pas mon rôle de juger donc je laisse le soin à Vhell de juger.

_________________
Survivre, toujours survivre
Mar 23 Déc - 10:23 (2008) Visiter le site web du posteur MSN
Lukas
Communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Varsovie.
Masculin Lion (24juil-23aoû)

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
EDIT : l'Histoire est enfin postée.

_________________


Dans la vie, on est tout seul, avec un costume tout déchiré.
[Isoren]
Mer 28 Jan - 20:41 (2009) Visiter le site web du posteur
Vhell
MJ en Chef

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2008
Messages: 76

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
Juste...

Enfin validée Smile

Ven 13 Mar - 21:52 (2009) Visiter le site web du posteur
Khrow
MJ

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2008
Messages: 12
Localisation: Nantes
Masculin Poissons (20fev-20mar)

Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.] Répondre en citant
Moi j'ai bien aimé ton histoire Very Happy à lire dans le bus c'pas super pour se concentrer mais j'ai bien aimé. continue comme ça!

_________________
Seul.
Mer 18 Mar - 16:01 (2009) Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






Message Lukas. [Histoire ENFIN postée.]

Aujourd’hui à 21:26 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Cendres Index du Forum » Autour du RPG » Les Membres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com